Livre d’Or

Livre d'or créé récemment... Merci de partager votre expérience en écrivant un nouveau message

 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le livre d'or qu’après que nous l’ayons vérifié.
35 messages.
Nathalie Nathalie
Soutenues par le trio A travers les scénarios Se déploient nos expérimentations Avec la douce tentation D’une rencontre face à face Dans ce nouvel espace. Tantôt douloureuse Dans les contrées ombrageuses Tantôt joyeuse Dans les terres lumineuses Cette marche vers l’inconnu nous laisse nus 😂 On est bien peu de choses Et mon amie la rose Me l’a dit ce matin Merci 😉😘
Decatoire Sophie Decatoire Sophie
Stage de la Toussaint 2018 Nicolle et Alain nous ont embarqué pour un voyage de l ombre à la lumière, des tréfonds de nos âmes à la rencontre divine Un pur moment de bonheur qui a duré 4 jours Retour à la civilisation avec une superbe énergie, bien utile dans le quotidien Merci infiniment ! Sudheer doit se réjouir de cette descendance
Christian-Jacques Christian-Jacques
L'Amour avec un grand "A" était au rendez-vous dans ce dernier atelier de novembre où un espace de paix de joie et de lumière a permis à la grâce de se manifester dans les cœurs... la dernière journée s'est conclue dans l'apothéose d'un silence plein, immobile avec un parfum d'immortalité. De tout cœur : Merci !
Fabrice Fabrice
Un superbe stage comme à chaque fois, dans l'amour et la bienveillance, où l'expérience subjective au cours des pratiques proposées précède les mots que les participants peuvent mettre sur ce qu'ils ont vécu. Une attention constance des animateurs au processus en cours pour faciliter l'alignement du participant sur le témoin plutôt que sur son ego. Un espace sans équivalent à ce jour pour un travail sur l'élargissement de la conscience. Gratitude.
Tina Tina
Un grand merci à Nicolle et Alain pour l'organisation de ce premier FestiVAL D'OR ! Pour moi, c'était chaque jour un feu d'artifice de créativité et de générosité. Un cheminement profond dans la légèreté et dans le partage. Merci !
claudine claudine
Je garde, de ce weekend du 15 août, une sensation de fraîcheur et de tranquillité. Tout y était ! Rien à changer. J'ai été particulièrement sensible à la simplicité des relations avec Nicolle (de la responsabilité et de l'engagement sans dogmatisme) et avec le reste du groupe (que je salue). J'espère conserver cet enthousiasme et cette énergie qui me seront bien utiles pour résoudre quelques questions en suspend. Certainement à bientôt Nicolle. Muchos besos
Rose Rose
Envie de vous faire simplement un petit retour de ces 3 jours de partages ... Un grand MERCI .. pour cette diffusion de cadeaux : ces parfums de la vie .. La danse , la musique , les mots , les silences , le jeu , les sourires , les rires , les pleurs , les regards , les mains , les corps , les cœurs , les sens ,la nourriture , la nature ..le subtil.. l 'AMOUR ❤️ Le Tantra est ouverture du ❤️ et expansion J infuse doucement de ce que j’ai accueilli... Merci Au plaisir de se revoir
Nadège Nadège
Ce stage, par l'effet 'magique' du bandeau, m'a permis de constater à quel point il peut être libérateur pour moi de suivre le chemin du corps, pour sortir de l'enfermement dans lequel me met mon mental (par ses peurs, ses jugements) et pour me reconnecter à moi en profondeur. Ca bouge. Je sens que je lâche un peu le contrôle, dans mon quotidien ou dans la danse. C'est un peu déroutant, je ne me reconnais plus trop du coup...j'essaie d'accepter de ne plus savoir qui je suis par moments ! Te dire aussi que je retiens ton enseignement de reconnaître ce qui est en nous, quoi que ce soit, le sombre comme le lumineux, en essayant de ne pas se juger. J'ai aimé ton accompagnement, bienveillant mais sans complaisance. Merci à toi et à Alain pour votre accueil et votre simplicité.
Jean Louis Jean Louis
Belle gratitude pour ces échanges et cette présence qui nous font tous grandir et mieux nous connaître nous même ! Je vous embrasse
Isabelle Isabelle
Je tiens à vous remercier de venir en Belgique, offrir un endroit pour travailler sur soi et provoquer des échanges intenses, profonds et émouvants. La vie quotidienne reprend doucement .. les émotions se digèrent ...je sens que la tristesse est toujours là mais disparaît peu à peu. Le tantra m'aide à identifier et entrer en contact avec les blessures. L’Énergie du weekend et les beaux échanges entre les participants m'invitent à la sagesse... Si je meurs demain, je suis sûre que mon âme saura passer le message "continuer d'offrir ce travail à l'humanité".
Christine Christine
Touchée par la bienveillance du groupe, ce moment de vie m'évoque les partages authentiques, le respect de l'autre et de soi-même, le retour à soi sans bavardages internes (ni externes d'ailleurs), la liberté d'être et de vivre, le lâcher prise en confiance et l'insouciance le temps d'une parenthèse.... Je vous souhaite un chemin baigné de lumière, de joie et de tendresses.
Sophia Sophia
Deux gouttes de ce que le Tantra m'enseigne: Sentir et offrir: Ne rien faire du désir Laisser faire le désir Ce n'est pas toi qui es bon Ce n'est pas moi qui suis bonne C'est la vie qui est bonne S'engager: Prie dieu Mais attache quand même ton chameau !
Marie Claire Marie Claire
Juste une petit message pour t’exprimer ma profonde gratitude pour m’avoir permis de regarder des zones de moi inavouées, simplement et accéder à une bienveillance envers moi même.. j’avais rêvé la nuit juste avant d’une glace qui volait en éclats...
Pascale Pascale
Loin de moi l'idée de résumer ce week-end de trois jours en quelques mots. Je ne parlerai donc que de la pratique dite de "la vague". Je suis venue à ce stage (bourrée d'espoir et de peurs...le tout premier stage de tantra d'une vie déjà longue) par curiosité, attirance de longue date, et volonté de dépasser un des blocages dus à de multiples et lourds traumatismes d'ordre sexuel, qui avaient encore des effets dévastateurs sur ma vie quotidienne. Lorsque l'exercice de "la vague" nous fut proposé, avec beaucoup de délicatesse et une totale latitude à aller où nous le souhaitions, j'étais partagée entre attirance et peurs. Peur de "rater", de ne pas parvenir à dépasser mes peurs (peur de la peur) ... Peur de la confrontation à l'homme, objet de curiosité et de désir mais aussi -surtout- prédateur très dangereux dans mon expérience ... Je choisis l'homme qui parmi les présents m'inspirait une totale confiance. Je m'assis face à lui, et plongeai mon regard dans le sien. Et ce que j'y lus me bouleversa. Non seulement n'avais-je aucune crainte à avoir, mais je sentis immédiatement un Accueil, un Amour, un Don, que les mots ne peuvent décrire. Alors, petit à petit mais beaucoup plus vite que je ne le croyais possible, je m'approchai de lui et mêlai mes jambes aux siennes. Ses yeux. Je ne voyais que ses yeux. Emplis d'une Gratitude infinie. D'une Douceur indicible. Et l'Amour exsudait de lui comme de moi. Rien à voir avec ce que j'aurais imaginé. D'ailleurs, sa présence était tellement intense qu'il ne me vint pas une seconde à l'esprit de me réfugier dans l'imaginaire ou les pensées. Seule la Joie et une Gratitude indicible étaient présentes. J'approchai encore, me collai à lui,sans plus aucune peur comme par évidence. Très régulièrement, lui comme moi offrions notre ressenti à ... l'Univers ? Dieu ? La Vie ? Gratitude infinie et partagée. Puis une voix malicieuse en moi me dit, "bon ... ça c'est fait ... et le Désir, restera-t-il absent, ou daignera-t-il pointer son nez ?" Et sitôt dit sitôt fait, le Désir fut là et m'inonda. Ressentir, offrir. Offrir, rendre à l'Univers cet incroyable Présent. Et le plus incroyable est ... que je ne "suis pas son type", et qu'il ne m'attire pas (nous en avons parlé plus tard). Que ce qui nous a traversés n'avait rien de personnel. Cadeau. Seulement Cadeau. J'ai compris plus tard, en échangeant avec lui, qu'il avait décidé dès le début de n'être que dans le Don, et que tout cela avait été possible grâce à cette disposition d'esprit de sa part. Grâce également à l'offrande maintes fois répétée de nos sensations, toutes nos sensations, agréables comme moins agréables (et il y en eut aussi, mais elles passèrent très rapidement). Ne s'accrocher à rien était la précieuse "consigne" de départ. J'avais beau être profondément immergée dans mon vécu, plongée dans ses yeux et mes sensations, je voyais que non loin, l'équipe qui encadrait le stage veillait sur nous. Sans cesse. Ce qui a aussi permis cette incroyable libération. Je ne peux pas encore dire quelles seront les conséquences de cette "vague" ... je sais par contre à coup sûr qu'il y a eu un avant, et qu'il y aura un après. Plus jamais rien ne sera pareil. La peur, que dis-je la terreur de l'homme m'a quittée. Et (surtout ?) la peur de moi-même. La peur que mon désir me soumette à un prédateur. Je n'ai d'autre mot que MERCI, et c'est bien court !
Laurence Laurence
"Les nombreux exercices variés non d'égal que la qualité des moments de paroles. Je suis toujours comblée et heureuse de ces grands moments d'humanité qui se révèlent, au détour d'une phrase, d'un mot, d'une résonance... tellement porteurs de transformations "